Site87 SEO Livre Blanc

SEO LIVRE BLANC

 

Les mots clés : la base d’une bonne stratégie SEO

Rappelons tout d’abord qu’un mot clé est défini comme une recherche que saisit l’internaute dans un moteur de recherche. Un mot clé est constitué le plus souvent de un, deux ou trois mots (et parfois plus), qui permettent à l’internaute de qualifier les résultats souhaités.

Un internaute qui cherche à acheter des fleurs va très probablement saisir « achat fleurs ». L’internaute qui ne souhaite pas acheter mais simplement se renseigner sur la constitution d’un bouquet de fleurs réussi, va probablement saisir « créer bouquet de fleurs ». L’importance des mots clés apparaît ainsi immédiatement pour un e-Commerçant qui souhaite s’adresser uniquement aux internautes en phase d’achat.

Votre stratégie de constitution de mots clés représente ainsi l’étape la plus importante dans votre politique de référencement naturel :

    Dans une première étape, vous allez définir l’ensemble des mots clés qui vont amener sur votre site des visiteurs susceptibles d’effectuer des achats.

    Dans une deuxième étape vous allez structurer votre site pour qu’il contienne et mette en évidence les mots clés que vous avez choisi.

VOICI LES ÉTAPES DE LA SELECTION DE VOS MOTS CLÉS :

Définissez une première liste en fonction de votre activité et de vos produits

Pour réaliser cette première liste, vous pouvez utiliser :

  • Brainstorming
  • Votre expertise métier
  • Vos produits
  • Vos catégories
  • Vos marques
  • Un scan de vos concurrents via le site SEMrush (voir chapitre 7)
  • Les suggestions de l’outil de planification de mots clés Google (voir chapitre 7)
Vous obtiendrez alors une liste de mots clés très large qu’il faudra ensuite filtrer dans une seconde étape.
Bon à savoir :
En ouvrant un compte Google Ads vous aurez facilement accès à des fonctionnalités vous permettant d’identifier les recherches réalisées par les internautes.
Vous saisissez le nom de la recherche que vous souhaitez analyser, par exemple « Poussettes », et la fonction « Outil de planification des mots clés » va afficher toutes les requêtes qui sont similaires à ce mot clé, ainsi que pour chacune d’entre elles le nombre de recherches par mois.

Comment estimer le nombre de mots clés nécessaires ? 

  POTENTIEL DE MOTS CLÉS =
[Nombre de produits + nombre de marques + nombre de catégories] x 1,5

Sélectionnez parmi eux ceux qui deviendront stratégiques

Il s’agit, dans cette deuxième étape, d’analyser le comportement des internautes et de faire la différence entre les internautes qui sont en recherche d’informations et les internautes qui souhaitent acheter.

Il est possible de définir les mots clés (MC) stratégiques qu’il faudra appuyer lors des optimisations. Pour les identifier, deux facteurs peuvent être utilisés :

  • Le volume de recherche mensuel    
  • Le positionnement actuel

Evitez les mots clés trop généralistes et trop concurrentiels

Quelque soit le secteur d’activité sur lequel vous vous trouvez, il est indispensable de retirer de votre liste les mots clés généralistes ou trop concurrentiels. Le positionnement sera bien trop compliqué à acquérir et le travail d’optimisation effectué n’aura alors que peu d’impact. Au contraire, travailler des mots clés plus pertinents et plus précis aura un impact direct sur vos ventes.

Au bout de quelques mois, et lorsque votre positionnement sur les mots clés de votre liste deviendra intéressant, il pourra être utile d’étudier votre positionnement sur des mots clés généralistes. Ils deviendront peut être plus accessibles à ce moment là.

En effet, la meilleure façon de démontrer à Google que vous méritez la 1ère page sur le mot

« poussette » est sûrement de lui « prouver » dans un premier temps votre pertinence sur

« poussette double », « achat poussette », etc.

Pour éviter les mots clés trop généralistes, privilégiez les requêtes Longue Traine (Long Tail) composées d’au moins 2 mots. Ex :

  • Combinaison / Combinaison de moto, combinaison de motard    
  • Enceinte / Enceinte hifi, enceinte home cinema

Même si le volume de recherche est moins important que les mots clés généralistes, les mots clés longue traîne ont un meilleur taux de conversion.

Bien utiliser la géo localisation

La tentation est grande de viser des mots clés associés à toutes les grandes villes de France, conscient que sur Internet, un marchand peut livrer la France entière.

Cependant, cette technique a, et depuis longtemps, montré ses limites techniquement : les internautes qui tapent des requêtes géo-localisées sur Google souhaitent acheter un produit le jour- même et proche de chez eux : ils recherchent une boutique physique.

La géolocalisation a donc un intérêt pour une boutique en ligne classique uniquement si cette dernière possède des boutiques physiques dans les villes en question ou aux alentours.

 ______________________________________________________________________________

L’arborescence : une architecture claire et précise pour une navigation efficace

Définissez votre catégorisation en fonction de la demande exprimée

Le premier réflexe lors de la définition de l’arborescence d’un site est d’optimiser l’accès aux pages pour l’internaute. Cette pratique est bonne, mais peut avoir quelques désavantages comme la duplication de catégories. Il est important de garder les moteurs de recherche à l’esprit, lorsque l’on définit la catégorisation du site et de trouver des compromis entre accessibilité et référencement.

Voici quelques règles de base à prendre en compte pour définir l’arborescence de votre site :

  •     Définir des univers thématiques et découper ces univers en plusieurs sous-catégories   
  •     Éviter les sous-catégories vides ou avec trop peu de produits (moins de 6 produits)
  •     Éviter de créer plusieurs fois la même catégorie pour multiplier les accès (il est possible de rendre une page accessible à plusieurs endroits sans créer de nouvelles pages)
  •     Utiliser des noms explicites pour les internautes comme pour les moteurs de recherche

Divisez et découpez les catégories pour plus de précision

La catégorisation est la première action d’optimisation on-site de la méthodologie Site87. C’est elle qui va permettre par la suite de réaliser une bonne répartition de mots clés et par conséquent un positionnement efficace.

Si l’on prend la règle de base du référencement qui consiste à travailler un mot clé principal par page, le premier réflexe est de diviser et découper les catégories afin de pouvoir élargir votre spectre sémantique.

Il est tout de même important de respecter certaines règles afin d’éviter que la division devienne pénalisante pour votre référencement :

  •     Découpez vos catégories en fonction des produits disponibles
  •     Divisez le plus possible vos catégories pour élargir votre positionnement mais également pour faciliter la navigation de l’internaute
  •     N’hésitez pas, si un type de produit est susceptible de vous générer du trafic, et donc des ventes, à vous fournir chez vos fournisseurs pour créer une catégorie proposant ces produits
  •     Limitez tout de même les niveaux de profondeur pour éviter les problèmes d’accès aux pages et optimiser le crawl des robots Google
  •     Au-delà de 4 niveaux de profondeur, privilégiez une Navigation à Facettes (voir chapitre 2.4)

Bien nommer les catégories

Dans un souci de clarté et d’optimisation, il est impératif de bien nommer les catégories de votre site. Pour cela, il faut :

  •     Utilisez votre liste de Mots Clés réalisée au chapitre précédent
  •     Insérer des mots clés dans vos noms de catégories (ex : Chemise > Homme doit devenir

Chemise > Chemise homme)

  •     Proposez des noms représentatifs de la catégorie / sous-catégorie explicites pour l’internaute comme pour les moteurs de recherche.
  •     Gardez une cohérence d’ensemble, notamment entre l’utilisation du pluriel et du singulier
  •     Évitez la duplication de noms, notamment dans les sous-catégories.

 

 

  Après un tel découpage et un tel travail de précision dans la ré-architecture de votre catalogue, vous gagnerez des positions face à vos concurrents.

Ce travail est clé, et fait partie de l’ADN de l’agence Site87. Cette méthodologie est appliquée chez 100% de nos clients. Une autre partie importante de l’ADN de Site87 est l’optimisation SEO de la Navigation à Facettes.

La Navigation à Facettes

Fonctionnement de la Navigation à Facettes

La Navigation à Facettes permet d’effectuer une recherche de produits selon de multiples critères.

Lorsque vos produits sont très nombreux et possèdent des attributs très divers, nous conseillons, dans un souci d’ergonomie et de référencement, de privilégier une Navigation à Facettes.

La Navigation à Facettes native de PrestaShop 1.6 se présente sous la forme suivante :

 

Elle reprend l’ensemble des attributs de vos produits (taille, couleur, matière, disponibilité, prix, etc.) et les place automatiquement dans la colonne de gauche.

L’internaute peut ensuite sélectionner chacun des attributs qu’il souhaite pour affiner sa recherche.

La sélection d’un filtre ne génère pas de nouvelle page et évite donc toute indexation inutile ou nuisible pour votre référencement. En effet, le risque n°1 en termes de référencement naturel avec une Navigation à Facettes est la duplication de pages.

La Navigation à Facettes native de PrestaShop 1.6 présente donc plusieurs avantages :

  •     Elle simplifie la navigation de l’internaute
  •     Elle offre plus d’ergonomie et augmente la satisfaction clients
  •     Elle propose un gain de temps qui impacte directement votre taux de conversion    
  •     Elle ne crée pas de duplication

 

 La Navigation à Facettes native de la version 1.6 de PrestaShop a été auditée et validée par les équipes SEO de Site87.

 Il existe toutefois un module PrestaShop de Navigation à Facettes qui va vous permettre d’aller plus loin. C’est celui-ci que nous vous proposons d’installer dès maintenant : le module Advanced Search 4.

Le module Advanced Search 4

Le module Advanced Search 4 permet d’allier les avantages d’une Navigation à Facettes classique à la création de pages optimisées pour votre référencement.

Pour ce faire, le module offre une interface permettant de configurer l’apparence et les différents critères de filtre mais également une seconde interface permettant de combiner plusieurs critères pour créer de véritables pages, sélectionnées une par une, que l’on va pouvoir rendre indexables dans Google. (ce dernier point étant un avantage comparé à la Navigation à Facettes native vue précédemment dans le point 2.4.1).

En effet, le module possède un « générateur de page SEO ». Via la combinaison de plusieurs filtres (ex : couleur et taille) vous pouvez, en un clic, créer une page et ainsi configurer :

  •     La «balise» Title
  •     La meta-description    
  •     La balise h1
  •     L’URL de la page    
  •     Le contenu textuel

Vous pouvez ainsi créer une page susceptible de ressortir dans les résultats de recherche et de générer du trafic sur des requêtes longue traîne (3 mots ou plus).

Par exemple, si l’internaute sélectionne, à partir de la catégorie T-shirt, la taille M et la couleur Rouge, le module le redirigera automatiquement vers une « page » catégorie T-shirt rouge taille M précédemment créée depuis votre back office.

Vous trouverez ce module à l’adresse suivante :

https://addons.prestashop.com/fr/recherches-filtres/2778-advanced-search-4.html 

 

 

 ______________________________________________________________________________

            

La  page d’accueil : un  rôle  essentiel  pour  un  bon référencement

La page d’accueil de votre site e-Commerce joue un rôle essentiel pour les moteurs de recherche et pour Google. Son objectif est double :

  •     Informer les moteurs sur le contenu du site
  •     Séduire les internautes et susciter l’envie d’achat

Mixez contenu textuel et images

Bien que très attractives sur une page d’accueil, les images ne suffisent pas dans une stratégie de référencement. On a coutume de dire que le « contenu est roi ». C’est le texte et les liens présents dans votre page d’accueil qui vont permettre le positionnement sur des mots clés.

De ce fait, il est primordial de trouver un équilibre entre images et textes afin de combiner attractivité et efficacité. Nous conseillons généralement de placer au moins un contenu textuel d’une centaine de mots présentant l’activité et l’offre de votre site. N’hésitez pas à y insérer votre mot clé le plus stratégique.

 

Définissez une bonne structure

La page d’accueil est la page la plus importante de votre site Ecommerce. Elle doit représenter votre site et votre activité de manière générale. C’est également la plus populaire selon les moteurs de recherche. C’est elle qui va se positionner sur les mots clés les plus stratégiques et donc à fort potentiel.

Pour qu’elle soit efficace, il est primordial de définir une bonne structure de base. Il faut donc :

  •     Placer un texte descriptif de quelques lignes, de préférence assez haut dans la page, avant la ligne de flottaison (une centaine de mots)
  •     Ne pas oublier de placer une balise h1 sur un titre décrivant l’activité du site et contenant des mots clés stratégiques
  •     Faire des liens de manière efficace vers les pages phares de votre site pour faciliter l’accès aux pages (pages marques et meilleures ventes)

Pour plus de clarté, voyons ensemble quels sont les éléments importants à mettre en avant sur une page d’accueil de site Ecommerce.

Mettez en avant les principales catégories

Les catégories des sites e-Commerce sont souvent réparties en plusieurs univers. Ces univers représentent l’activité principale de votre site. C’est pourquoi nous conseillons généralement de les mettre en avant dès la page d’accueil de votre site. Ces univers sont bien entendu déjà accessibles via le menu principal du site. Cependant, des liens dans le corps de la page auront plus d’impact et mettront plus en valeur vos catégories les plus importantes.

Sélectionnez les produits à mettre en avant

Pour associer au mieux les exigences de Google (du contenu texte) et les attentes de vos visiteurs, la meilleure stratégie consiste à mettre en avant vos produits phares dès la page d’accueil. Intégrez dans la page d’accueil des textes de description qui valorisent vos produits et qui utilisent les mots clés que vous avez choisis. Les produits placés sur la home bénéficieront ainsi de la popularité de la page d’accueil et ressortiront donc plus facilement dans les moteurs de recherche.

PrestaShop a pensé à tout. Vous avez la possibilité, en natif, de gérer des blocs de mise en avant pour votre page d’accueil.

 

Sélectionnez les marques à mettre en avant

Les pages marques sont des pages très importantes sur un site Ecommerce, notamment lorsque l’on cherche un positionnement sur des mots clés liés à la marque (ex : catégorie + marque, produit + marque…).

C’est pourquoi nous conseillons de placer un bandeau, avec des liens vers vos pages marques directement depuis la page d’accueil. En effet, ces pages sont souvent peu accessibles dans l’architecture de base du site. Elles sont, de plus, relativement profondes, ce qui pose des difficultés pour obtenir un bon positionnement.

Rendre accessible ces pages depuis la page d’accueil permet de leur donner de l’importance.

Exemple d’une page d’accueil optimisée pour Google et vos internautes

Si nous devions résumer en un seul schéma la page d’accueil idéale, voici à quoi elle ressemblerait :

On remarque qu’elle contient :

  •     Un contenu textuel placé haut dans la page contenant quelques mots clés précis (voir chapitre 1)
  •     Des liens vers les meilleures ventes et les principaux univers placés au dessus de la ligne de flottaison
  •     Des liens vers des pages profondes : marques et promotions

 ______________________________________________________________________________

Les balises : les principales balises à optimiser

Optimisez la «balise» Title

La «balise» Title constitue la balise la plus importante pour obtenir un bon classement dans Google :  

  • Ces balises contiennent le texte qui apparaît en bleu dans les pages de résultats de Google. Elles seront donc lues par vos futurs visiteurs venus de Google et des autres moteurs de recherche. Elles devront attirer l’attention de ces derniers, pour les inciter à cliquer.

  • Ces balises doivent être uniques et propres à chaque page. Elles obéissent aux mêmes règles que le contenu texte de vos fiches produits, il est donc essentiel qu’elles aient un contenu unique : vous ne devez pas recopier les «balises» Title de vos concurrents, ni proposer deux «balises» Title identiques au sein de votre site Ecommerce (voir chapitre 7 Google Webmaster Tools pour plus d’informations)
  • Ces balises doivent contenir vos mots clés pour deux raisons : attirer l’œil de l’internaute mais surtout améliorer votre positionnement, Google se servant des mots contenus dans votre balise pour évaluer la pertinence de votre page.

  N’oubliez pas de consulter votre fameuse liste de mots clés (déterminée en chapitre 1) lorsque      vous saisissez le texte de toutes vos «balises» Title.

  Vous remarquerez que nous revenons régulièrement sur l’importance de cette liste de mots clés        tout au long des chapitres. Preuve que cette étude initiale de mots clés se doit d’être prise avec          méthode.

  • Enfin, notez qu’une «balise» Title ne doit pas contenir plus de 60 caractères, espaces inclus.

   Vous pouvez modifier vos «balises» Title depuis votre back office PrestaShop.

      

 

Rédigez une bonne meta-description

La meta-description correspond au texte qui apparaît en gris dans les pages de recherche de Google. Comme la «balise» Title, elle sera lue par vos futurs visiteurs venus de Google et devra attirer leur attention.

  •     Ces balises doivent être uniques et propres à chaque produit. Elles obéissent aux mêmes règles que le contenu texte de vos fiches produits, il est donc essentiel qu’elles aient un contenu unique au sein de votre site e-Commerce. Il est, là encore, compliqué d’être certain de ne pas avoir deux pages avec la même description lorsque l’on propose plusieurs centaines de produits (voir chapitre 6)
  •     Elles doivent contenir des mots clés en rapport avec la page. A la différence de la «balise» Title, Google ne s’en servira pas pour vous faire remonter dans ses résultats. Pour autant, les meta-descriptions vous permettent de mettre en évidence vos arguments marketing. N’hésitez pas à y faire figurer des informations utiles comme les promotions, les prix, ou encore un numéro de téléphone.
  •     Les meta-descriptions doivent contenir entre 100 et 155 caractères, espaces inclus.

Voici comment modifier vos meta-description depuis votre back office PrestaShop.

 

Définissez les balises H1

Les balises H1 font partie d’un ensemble de balises, ou repères, qui s’intègrent dans la structure des pages HTML et en définissent les principaux titres et paragraphes.

De manière simplifiée, les balises qui portent le nom H suivi d’un numéro, de 1 à 5 par exemple, font référence à des titres de contenu en ordre décroissant d’importance. La balise H1 correspond au titre principal de la page. La balise H2 à un sous-titre de moins grande importance et ainsi de suite jusqu’à la balise H5.

La structure de chaque page HTML est ainsi organisée de manière similaire à celle d’un journal. La balise H1 correspondant au titre principal du journal, le lecteur visualise immédiatement le sujet de

la page, son importance et sa pertinence par rapport à ses intérêts. La balise H2 correspond à un sous-titre qui constitue l’introduction à un paragraphe de moindre importance.